La Participation citoyenne et l'urbanisme / l'architecture de la démocratie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Participation citoyenne et l'urbanisme / l'architecture de la démocratie?

Message  Redneric le Lun 11 Jan - 6:10

Réflexion ou plutôt un cadrage à faire sur un sujet qui revient sur la table régulièrement, en particulier pour le projet workshop de Sospel, mais aussi dans le discours de Mme Wood pour l'élaboration du projet Marseille capitale Culturelle.

Donzelot (encore lui), à écrit un article plaçant différents projets urbains dans une grille analytique mesurant leur "degré de participation"

http://www.donzelot.org/articles/democratie_participation.pdf

Cela permet, je pense d'ouvrir le débat sur cette alternative sous-jacente au Workshop Sospel.
Alternative au mode de production actuel de l'architecture venue d'en haut, imposée au citoyen qui n'a plus aucune prise sur l'aménagement de son cadre de vie. (en a-t-il jamais eu?)


En effet, quelque soit la manière dont il sera organisé, il ouvrira le débat à la population Sospelloise sur l'avenir de son territoire.

La méthode Hanrot mise en place à Marseille sollicite les citoyens après le workshop. Avec un débat organisé après exposition des résultat et à partir de ceux-ci.
Le débat est néanmoins ouvert avant la phase opérationnelle (concours de maitrise d'oeuvre).

A Sospel, le workshop se positionne de la même manière.

On se rend aussi vite compte que sans la volonté politique d'organiser une réelle concertation pour répondre aux attentes des futurs usagers, toutes les démarches privées resterons comme un grand coup d'épée dans l'eau.

Il reste cependant à démontrer qu'un mode de production plus participatif et/ou concerté (termes à préciser) produit in fine une architecture de meilleure qualité (selon des critères à définir, qui ne sont pas ceux des revues destinées aux professionnels).
Quelles sont alors ces modes autres modes de production? (organiser un workshop est un début)

... A Suivre.
avatar
Redneric

Messages : 306
Date d'inscription : 23/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

participation tralala

Message  alice le Mer 13 Jan - 8:00

La question de la participation nous turlupine tous de près ou de loin (à part les quelques réfractaires qui continuent de penser la main mise de l'architecte omnipotent comme un gage de qualité pour le "projet").
Bien que sensibles à cette question, nous sommes encore divisés, pour ne pas dire tiraillés entre deux forces opposées (le sont-elles réellement ?), dont l'enjeu est sans doute de les rendre compatibles (est-ce possible ?):
- La reproduction d'un paradigme que nos études nous ont inculquées, plaçant l'expert (de tout ordre : architecte, ingénieur, technicien, décideur...) seul tenant des décisions qui portent sur la transformation de notre environnement.
- Le "tout participatif" et les projets confus qui en découlent, assortis d'une utopie néo-baba cool sur laquelle nous somme dubitatifs (peut-être le sommes nous parce que justement nous nous plaçons comme experts...)
A cela s'ajoute le scepticisme ambiant que nous portons au regard des utilisations qui sont faites (dérives politiques notamment) de ces thèmes (j'y ajoute aussi les questions de développement durable qui y sont extrêmement liées).

Alors, il me semble que nous en sommes au stade : de la participation ? oui... mais pas trop !
En l'occurrence, il n'a jamais été question de participation des habitants dans notre discours, mais plutôt de "sensibilisation" a postériori, et de "concertation"... aussi à postériori ! A l'heure actuelle, cette sensibilisation/concertation prendrait la forme de :
- ouverture de l'atelier à certains moments, pour que les habitants voient comment on travaille.(il a été dit dans une de nos réunions "ne laissons pas ouvert la salle de travail à tout le monde tout le temps, sinon les architectes ne pourront pas travailler tranquillement"...)
-présentation finale des projets, ouverte aux habitants (faire naître un débat, sur la base de projets, certes non achevés, mais bien formalisés)... on est là dans une concertation à postériori (ce qui se fait le plus souvent, car les "experts" estiment qu'il est difficile de faire un débat sans aucune base de travail... cela reste à prouver)
- Organisation d'une exposition (on est réellement dans l'ordre de la transmission, de l'information et non de la participation).

Donc il me semble que telle que nous l'avons envisagé jusqu'à maintenant, notre position est extrêmement confuse sur ce point, pour ne pas dire que nous reproduisons un système d'experts apportant son savoir sur un territoire considéré "inculte".
Sans renier les compétences que nous avons acquises lors de nos études, l'enjeu n'est-il pas de partager la connaissance d'un site avec ceux qui le pratiquent, et de construire une compréhension commune de ce dernier ? Partage, co-construction, co-élaboration... les grands mots ! mais peut-être est-ce cela que l'on doit méditer... Et dans ce contexte, comment peut-on poser la question de la "progetation" qui nous est chère ? Comment arriver à formaliser un projet ? Sur ce point, quelques remarques :
- Qui dit travailler avec les habitants dit prendre le temps. Le temps de la participation est beaucoup plus long de celui du projet effectué de manière traditionnelle... Est-ce perdre du temps ?
- L'objectif est-il de formaliser un projet pour faire naître le débat (c'est moche/c'est beau, c'est HQ ou pas...) ou de faire naître un intérêt commun pour l'avenir du village et sa future extension ?
- Concernant le diagnostic, vu notre situation (loins et non connaissant le site pour la plupart), peut-on se permettre de l'effectuer à distance derrière nos ordinateurs ?

Et encore beaucoup d'autres questions qu'il faut poser dans ce forum... sur ce, je vais ouvrir un nouveau thème "notre doctrine".
bisous à vous
alice
avatar
alice

Messages : 678
Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 32
Localisation : Barcelone

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Participation citoyenne et l'urbanisme / l'architecture de la démocratie?

Message  Redneric le Jeu 14 Jan - 0:07

-Jusqu'à présent il est clair que nous avons pas vraiment défini le rôle de nos chers sospellois dans le processus du Workshop...
Le workshop est un workshop d'étudiants en architecture et en paysage.
C'est aussi un moyen de produire une connaissance presque gratuite sur un territoire, à la disposition des élus et de la population.
Nous endossons le rôle d'AMO dans la production du programme pour le workshop.
Nous pouvons rester dans un processus standard de production de ce programme, ou plutot faire appel à la concertation participation.

Jusqu'a présent il n'a jamais été pensé comme un workshop pour les habitants, dans une volonté de faire naitre un projet pratagé, co-produit...

La position que tu défends nécessite d'organiser un workshop pour les habitants avant de faire un workshop pour les étudiants. (ou en même temps..)

Jusqu'a présent nous n'avons pas proposé un tel processus à la mairie, ni même budjeté une telle organisation.
Si nous voulons mettre en place un processus de ce type il faut faire appel à d'autres associations compétentes dans ce domaine. (arenes, robin des villes...)

Une telle démarche change complètement notre position vis à vis de la mairie, qui s'engage alors, puisque les citoyens se sont engagés dans le projet, à respecter les directions issues d'une démarche participative. Nous entrons alors dans une démarche opérationnelle.
C'est impossible.

La démarche de concertation opérationnelle peut se faire après le workshop, par la volonté de la mairie. En utilisant les résultats du workshop comme base. Ou pas.


Je rappelle que la mairie n'est pas propriétaire des terrains sur lesquels va se faire le projet.
Et que c'est un projet qui date d'au moins 7 ans.


Dernière édition par Redneric le Jeu 14 Jan - 0:10, édité 2 fois
avatar
Redneric

Messages : 306
Date d'inscription : 23/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Participation citoyenne et l'urbanisme / l'architecture de la démocratie?

Message  Redneric le Jeu 14 Jan - 0:08

Ou alors on peut faire un workshop mélant des habitants et des étudiants sur le projet...
Dans une démarche de recherche expérimentale.
avatar
Redneric

Messages : 306
Date d'inscription : 23/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Participation citoyenne et l'urbanisme / l'architecture de la démocratie?

Message  Vincent le Jeu 14 Jan - 1:52

Surement à cause de mon esprit innocent, je nous pensais qu’il allait être possible de faire une petite affiche ou un tract, proposant aux sospelois de venir discuter de ce qui va être fait : un WORKSHOP.
On n’est pas forcé de faire un sondage précis ou une conférence officiel …Si ?

Personnellement je pensais plutôt faire une réunion public pendant laquelle on explique ce qu’il va avoir lieu dans leur commune : un workshop. Le définir, expliquer qui sera présent, expliquer que ça donnera lieu à des débat public, expliquer que nous sommes en train de préparer un programme destiné à des ETUDIANTS EN ARCHITECTURE ET EN PAYSAGE. Et donc s’ils ont des idées de choses à mettre dans le programme, qu’il ne se gêne pas. A nous après prendre les bonnes idées.

Quand on à fait les interviews sur le bateau, ce n’était pas du participatif de haut vol, ni de la concertation de folie, mais ça ne nous à pas été « impossible », et on a peut être appris des trucs non ? Aller sur l’île et regarder les gens vivre et parler avec eux en arrivant à placer qu’on travail en tant qu’étudiant sur les navettes …ça à ouvert la discussion informel.

Je pense qu’on peut faire de même. En tant qu’asso. D’accord ça ne vaut pas un travail professionnel, mais c’est pas IMPOSSIBLE, et ça peut nous faire avancer.
En plus, comme c’est un petit village, les nouvelles vont vîtes, et plus il y a de gens qui sont au courant qu’il va y avoir un WS dans leur commune, plus ils seront présent le jours du rendu, de l’expo, de la CONCERTION officielle.

Ca se prépare, un peu beaucoup, passionnément, surtout, ça se prépare du mieux possible, et va y franki on va sur le terrain et on enquête à la sauce L-AST.
avatar
Vincent

Messages : 144
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

bien bien

Message  alice le Mar 19 Jan - 21:51

Bon, ça avance,
l'intérêt de mon texte n'était pas de dire "vive la participation 100%" ! c'était de poser les questions et nous forcer à prendre position... et puis savoir faire la différence entre communication, participation, concertation, etc...
Savoir ce qu'on a envie de faire et ce qu'on peut faire dans les délais et les moyens qu'on a. et en avoir conscience.

Affaire à suivre...
avatar
alice

Messages : 678
Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 32
Localisation : Barcelone

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Participation citoyenne et l'urbanisme / l'architecture de la démocratie?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum